chateau Tayac

Sa petite-fille, Mme Dessandier, après avoir rénové le château et subit le phylloxéra, vend la propriété à Mr Boyer, député d'Anjou. Ce dernier obtient le titre de 1er GRAND CRU DU BOURGEAIS (Ferret), vend en Argentine et au Brésil. Il tombe malade en 1940 et le vignoble périclite.

tayac

1356 1415 1598 1827 1920 1959 1970 1984 1987 1989 1991 1992 2000 2001